Catalogue
LE PRÉ SAINT-GERVAIS
Chroniques citoyennes (1904 - 2004)
Curatore:
Christine Misselyn, Marie-Claire Quin de Stoppani
Formato:
17 x 24
Pagine:
288
N. illustrazioni:
200 illustrations en couleur
Rilegatura:
Broché avec rabats
Anno pubblicazione:2014
Lingua:Éd. en français
ISBN/EAN:9788836625147
Price:28,00 Euro

Au début du 20ème siècle, le Pré Saint-Gervais, commune urbaine aux allures villageoises, appartenait au département de la Seine. Elle est devenue la plus petite commune de la ceinture parisienne au fil de son histoire.
Tout commence par cette cité ouvrière qui abrita de nombreux ateliers d’artisans, quelques industries, mais aussi des usines qui fabriquent des automobiles, des bicyclettes et des pianos. La Butte du Chapeau Rouge, lieu mythique de rassemblements ouvriers et contestataires, reçoit Jean Jaurès, où il y prononce ses discours contre la guerre et la loi des trois ans.
Une utopie sociale se met en route menée par Jean-Baptiste Sémanaz puis par son successeur Eugène Boistard. La lutte contre l’habitat insalubre, la santé et l’éducation sont les chevaux de bataille de ces équipes socialistes innovantes qui mettent en place l’Université Populaire Gervaisienne et, avec l’Education Physique Populaire Gervaisienne, le sport pour tous. La cité-jardin et ses équipements ont transformé la ville de fond en comble, apportant modernité et progrès social, et la poussée démographique locale des trente glorieuses a relancé le processus d’évolution de la ville. Ces dernières années, l’Union de la Gauche marque un tournant politique riche de grandes heures avec les maires Marcel Debarge, Claude Bartolone et Gérard Cosme.
Cet ouvrage est une Chronique citoyenne (1904-2004) qui présente, à l’aide de nombreux témoignages et documents d’archives, une galerie de portraits d’élus et d’habitants aux histoires singulières et qui ont construit la ville d’hier et d’aujourd’hui.